Ensemble à Vélo dans l'Agglomération Dijonnaise
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise
L’ASSOCIATION DES CYCLISTES URBAINS DU GRAND DIJON - Membre de la FUB
Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Accueil > EVAD et les institutions > EVAD et Dijon Métropole > La ligne T1 à vélo, possible, pas encore simple !

EVAD a testé l’état actuel des aménagements cyclables

La ligne T1 à vélo, possible, pas encore simple !

Un rapport a été remis aux élus et services du Grand Dijon, de Dijon et de Quetigny

lundi 1er octobre 2012

La ligne T1 du tram offre des aménagements cyclables tout le long de son tracé. Nous les avons testés en leur état actuel le 24 septembre. Le rapport a été remis aux élus et services concernés.

A l’occasion de la Commission extra-municipale « déplacements » dijonnaise du 26 septembre, un exemplaire a été remis à M. André Gervais, maire adjoint. Mme Hervieu (vice-présidente) et les services du Grand Dijon ainsi que ceux de la ville de Quetigny ont eu aussi communication de ce document. Début novembre, les services du Grand Dijon nous invitent à une réunion de travail le 19 de ce mois.

Suite à cette réunion, le document ci-dessous a été mis à jour : certains problèmes d’ores et déjà résolus sont signalés par la mention « résolu », d’autres portent seulement la mention « résolution à l’étude » et d’autres, rien (= problème sans solution actuellement)
Télécharger le document complet
PDF - 1.7 Mo
Audit des aménagements cyclables - ligne T1 - septembre - 2012

(C’est avec satisfaction que nous avons constaté que certains problèmes ont été résolus depuis, ils sont signalés dans le document)

On trouvera ci-dessous l’introduction de ce document suivie de quatre extraits.

Introduction

À vélo le long de la ligne T1 du tramway : difficultés
pouvant être ressenties par les cyclistes ou les piétons

Objectifs de ce document

- Améliorer ce qui peut l’être simplement. L’itinéraire de la ligne T1 peut être de bout en bout parcouru à vélo. Cependant les usagers cyclistes peuvent à de nombreux endroits éprouver des difficultés :

  • pour « tracer » leur chemin, « Ai-je le droit de passer par là ? », « Par où dois-je passer ? »...
  • pour savoir quel comportement est attendu d’eux en fonction des différents espaces qu’ils traversent : rouler à la vitesse du pas ou non, descendre ou non de son vélo...

La plupart de ces difficultés semblent dues à des problèmes de signalisation horizontale ou verticale. Il nous semble donc qu’on pourrait y remédier simplement.

- Le but recherché étant bien sûr que ces difficultés soient levées afin que les cyclistes profitent au mieux des espaces qui leur sont offerts, et qu’ils soient conduits « naturellement » à adopter des comportements adaptés pour leur sécurité et celle des autres usagers (piétons notamment), enfin, et surtout qu’ils ne soient pas, de fait, poussés à l’« erreur » par des aménagements inadaptés.

Ce que l’on n’y trouvera pas :

- les difficultés directement liées aux choix structurels : « profil en travers » des rues, types d’aménagements cyclables (piste au niveau du trottoir,...). Notre association s’est longuement exprimée à ce sujet à l’occasion de l’enquête publique.

- On n’évoquera pas non plus les difficultés qui sont manifestement liées à des travaux non finis. Encore qu’il soit parfois difficile de savoir s’il s’agit de travaux (de marquage par exemple) en cours ou des oublis...

- On ne trouvera pas de propositions de solutions aux problèmes rencontrés. Association d’usagers, nous n’avons pas la prétention de nous substituer à des techniciens. Mais
nous sommes entièrement disponibles pour donner notre point de vue d’usagers sur les solutions qui pourraient être proposées.

- On ne trouvera pas non plus une présentation de tous les aspects évidement positifs que les aménagements cyclables liés au tramway apportent aux déplacements à vélo dans
l’agglomération.

Extraits

Boulevard Clémenceau

Un passage très « contraint ». Terrasse hors limites ?


Sur le campus

Un aménagement cyclable ?


Sur le campus

Tiens, fin de la piste ! Quel comportement attend-on ici des
cyclistes ? Qu’ils mettent pied à terre comme ce cycliste exemplaire pour rejoindre la piste qui reprend un peu plus loin ?


Boulevard Jeanne d’Arc

Quel comportement attend-on du cycliste qui veut rejoindre la bande cyclable après le feu ou suivre le tracé du tram en tournant à gauche ? Doit-il mettre pied à terre ?


P.-S.

Pour commenter cet article, rejoignez la page EVAD sur...


Contact | | Plan du site | Mentions légales | RSS 2.0 | Haut de page | SPIP 3.0 | Squelette scolaSPIP
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise (FUB)
Directeur de publication : le président d'EVAD