Ensemble à Vélo dans l'Agglomération Dijonnaise
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise
L’ASSOCIATION DES CYCLISTES URBAINS DU GRAND DIJON - Membre de la FUB
Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Accueil > Le courrier des lecteurs > Tram : « des pistes cyclables vers Chenôve ? »

Courriel du 9 mars 2013

Tram : « des pistes cyclables vers Chenôve ? »

Un cycliste dijonnais s’interroge...

samedi 16 mars 2013

Par son courriel du 9 mars, ce « cycliste quotidien à Dijon depuis 1991 » s’interroge —et il n’est pas le seul !— sur l’existence ou non de pistes cyclables le long de la ligne T2 du tramway depuis le port du canal jusqu’à Chenôve. EVAD tente de le rassurer...


« 

Il m’avait semblé avoir lu dans un des "magazines du projet du Tramway" : "il y aura des pistes cyclables sur le long de l’ensemble des rails de tram". [...] cette nouvelle m’avait littéralement enchantée.

[...] Malheureusement j’ai constaté récemment la quasi absence de piste cyclable à partir du port du canal direction Chenôve.

[...] il n’y a plus qu’une voie pour circuler av J.Jaurès c’est carrément dangereux d’aller y faire du vélo (pas assez large pour doubler légalement un vélo avec 1 mètre d’écart
[...]

 »


EVAD répond...

- Concernant les aménagements cyclables le long du tramway :

  • Ligne T1 de la gare à Quetigny : elle est effectivement accompagnée d’aménagements sur toute sa longueur. Nous avons procédé à un « audit » de ceux-ci et rencontré en novembre dernier les services du Grand Dijon pour en discuter. A la suite de quoi, des améliorations ont d’ores et déjà été apportées (voir ce document). Nous referons une visite dans les semaines qui viennent.
  • Ligne T2 de Chenôve à Valmy : elle offre actuellement ou offrira (bientôt ?) des aménagements cyclables sur toute sa longueur sauf sur les deux tronçons « Foch-Gare »-« 1er Mai » (rues Docteur Rémy et de l’Arquebuse) et « Carraz »-« Valendons » (boulevard H. Camp à Chenôve). Mais, effectivement, du port du canal jusqu’à Chenôve, en l’état actuel des réalisations, les aménagements, quand ils sont déjà créés, sont peu lisibles et imposent aux cyclistes de multiples traversées des voies du tram (voir cet article). Comme nous l’avons fait pour la ligne T1, nous allons procéder à un examen attentif des aménagement le long de cette ligne T2 et demanderons à rencontrer une nouvelle fois les services du Grand Dijon.
Un peu d’histoire...
Contrairement à ce qu’impose la loi, le projet initial ne proposait pas d’aménagement cyclable entre les stations « Bourroches » et « Carraz » (avenue Jean-Jaurès). C’est à la suite de notre recours gracieux qu’il en existe désormais un, mais il présente beaucoup d’imperfections !

- Concernant la circulation des vélos sur la chaussée « normale » le long du tramway :

  • Elle est autorisée puisque les aménagements cyclables ne sont, sauf exception, pas obligatoires (seule et unique exception : une partie du boulevard Trimolet à Dijon). Mais en général, la largeur de la chaussée ne permet pas le dépassement d’un cycliste par une automobile puisqu’il n’y est pas possible de respecter le mètre de sécurité imposé par le code de la route (article R414-4). Nous avons demandé que cette règle, et d’autres, fassent l’objet d’une large campagne de communication (voir ce courrier).
  • Là où il n’y a pas d’aménagement cyclable le long de la ligne T2 du tram (voir ci-dessus), nous demandons que soient instaurées des zones 30 afin de permettre une meilleur cohabitation entre automobile et vélo.

Mais pour faire avancer nos proposition, pour que les aménagements cyclables répondent aux mieux aux attentes des usagers, ceux-ci ont besoin de faire poids pour être entendus, donc n’hésitez pas, adhérer à EVAD !


Contact | | Plan du site | Mentions légales | RSS 2.0 | Haut de page | SPIP 3.0 | Squelette scolaSPIP
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise (FUB)
Directeur de publication : le président d'EVAD