Ensemble à Vélo dans l'Agglomération Dijonnaise
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise
L’ASSOCIATION DES CYCLISTES URBAINS DU GRAND DIJON - Membre de la FUB
Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Accueil > Le courrier des lecteurs > Suggestions pour une liaison cyclable lac Kir - gare de Dijon

Courriel du 8 février 2007

Suggestions pour une liaison cyclable lac Kir - gare de Dijon

Monsieur J.-C L. de Dijon

mardi 8 mai 2007

Projet de réalisation d’une piste cyclable double sens
reliant le Lac Kir à la Gare de Dijon.


- Intérêt d’un tel projet :

Ce parcours est très dangereux actuellement pour les cyclistes qui doivent emprunter les voies utilisées par les voitures.

Il permettrait aux cyclistes arrivant à la gare par le train ou par les cars TRANSCO d’emprunter une piste cyclable sécurisée jusqu’au Lac Kir
( et éventuellement jusqu’à PONT de PANY. )

Ce parcours permettrait aussi aux habitants de Plombières et de la Fontaine d’Ouche qui n’ont pas toujours de voiture de se rendre à la gare ( donc pratiquement en
centre-ville ) en utilisant une piste cyclable sans interruption.

- Détail du parcours :

Une piste cyclable en site propre existe déjà de Pont de Pany jusqu’au camping de Dijon.

Il serait très intéressant de réaliser une piste cyclable double sens à l’intérieur de
l’Hopital de la Chartreuse le long du mur qui longe l’Avenue Albert 1er.
Cette zone de l’hopital ne comporte pratiquement pas de constructions et un simple grillage permettrait d’isoler la piste cyclable du reste de l’hopital.

Bien sûr, ce terrain appartient à l’Hopital, mais un arrangement avec la municipalité devrait être possible ( location longue durée de cette bande terrain si une vente n’est pas possible ) .

Cette piste pourrait rejoindre l’Avenue Albert 1er au niveau du pont sur la voie de chemin de fer ( porte existante ).

Ensuite, pour aller vers le centre ville, il existe déjà une voie mixte bus- vélos qui permet d’aller jusqu’à l’entrée de la gare sur l’Avenue Albert 1er. Dans le sens inverse ( vers le Lac Kir ) une voie vélo pourrait être aménagée sur le trottoir qui longe les voies ferrées jusqu’au Bd de l’Ouest. Ce trottoir ne comporte pas de maisons en bordure, il n’y a pratiquement pas de piétons qui l’empruntent, et ceux-ci peuvent marcher sur le trottoir d’en face.

Au niveau du croisement Bd de l’Ouest et de l’Avenue Albert 1er il est possible pour les vélos de traverser l’Avenue Albert 1er au feu rouge en même temps que les piétons afin de rejoindre la piste à l’intérieur de l’hôpital.

- Remarques générales :

La plupart des rues comportent 2 trottoirs.
Cependant, les trottoirs de certaines rues ou portions de rues sont inutilisés ou très peu utilisées, notamment parce qu’il n’y a aucune habitation le long du trottoir.
Exemples : la rue des Perrières ou l’Avenue Albert 1er le long de la voie ferrée.
Ces trottoirs inutilisés par les piétons pourraient utilement servir pour les pistes cyclables.

Merci d’avoir accepté de me lire jusque-là.

Que pensez-vous de cette suggestion dans le cadre du prolongement des itinéraires existants ?

Salutations

J-C L.


Quelques éléments de réponse ...

Npus vous remercions bien sûr de votre courrier et de l’intérêt que vous portez au développement de l’usage du vélo en ville.

EVAD est de plus en plus souvent interpelée au sujet des accès vélo à la gare Dijon-Ville. C’est assez compréhensible puisqu’actuelment il n’y a aucun aménagement : rejoindre à vélo la gare un vendredi entre 16h et 17h relève de l’exploit accessible uniquement à des cyclistes particulièrement sûr d’eux !

La désserte de la gare ne faisait pas partie des priorités du "schéma directeur en faveur des cyclistes" adopté en 2004 par le Grand Dijon.

Nous allons faire le maximum pour que cela le devienne. Le réaménagement de la gare Dijon Ville dont les travaux vont commencer dans les jours qui viennent et qui fera une grande place à l’intermodalité (avec enfin des vrais parcs à vélo) sera l’occasion de poser le problème.

A propos de vos suggestions :

- la solution consistant à passer sur un domaine non public risque de compliquer beaucoup les choses et d’allonger encore les délais de réalisations ;

- notre association estime que la place à faire au vélo en ville ne doit pas se faire au détriment de celle du piéton. D’une façon générale, nous ne sommes donc pas favorables à la multiplication des bandes cyclables sur les trottoirs. Dans l’intérêt de tous, il est préférable de chercher plutôt à réduire l’espace dévolu à la circulation automobile (sous son aspect "voiture en solo" !)

N’hésitez pas à venir discuter avec nous de ces sujets lors de nos permanences.

[EVAD - 06/06/07]


1 Message

  • Suggestions pour une liaison cyclable lac Kir - gare de Dijon Le 31 mai 2007 à 11:39 , par Blandine

    Oui je suis tout à fait favorable à cette proposition ; je complèterai même en précisant que la piste cyclable le long du lac entre les deux feux n’a de cyclable que le nom car un trait de peinture sur la route n’empêche pas les camions ni les voitures de mordre sur cette partie réservée. Il y a bien la piste le long du canal...mais ça va le dimanche quand on n’est pas pressé...par contre quand je vais travailler le matin pour 8 heures, je prends le chemin le plus court. Par ailleurs j’ai des scrupules à emprunter la promenade le long du lac que j’estime réservée aux promeneurs à pieds.
    Donc ma conclusion : des pistes cyclables oui mais pour certaines, délimitées par une bordure béton.


Contact | | Plan du site | Mentions légales | RSS 2.0 | Haut de page | SPIP 3.0 | Squelette scolaSPIP
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise (FUB)
Directeur de publication : le président d'EVAD