Plan Local d’Urbanisme intercommunal – Habitat et Déplacements de Dijon métropole

PLUi-HD : EVAD s’est exprimée lors de l’enquête publique

(actualisé le )

Portant sur le Plan Local d’Urbanisme intercommunal – Habitat et Déplacements (PLUi-HD) de Dijon métropole, l’enquête publique, préalable à son approbation définitive par le conseil métropolitain, s’est déroulée du 14 mai au 14 juin derniers. EVAD a fait parvenir ses observations et remarques à la Commission d’enquête.

Introduction à notre contribution

L’approche intercommunale et intégrée (urbanisme, habitat, déplacements) nous paraît une avancée essentielle, tant ces notions sont interdépendantes.
Nous saluons bien sûr toutes les orientations favorables au développement des modes actifs.
Cependant, nous nous interrogeons sur le réel caractère opérationnel de ces orientations (dénommées «  actions  » dans les documents du PLUi-HD, notamment le POA-D).
D’une part, concernant le vélo, les objectifs des deux derniers PDU n’ont été que très partiellement réalisés   : «  la moitié des liaisons identifiées par le schéma directeur vélo de 2004 n’est pas réalisée  » (voir à la page 236 du rapport de présentation tome A). La révision de ce schéma directeur, pourtant inscrite au PDU 2012-2020, n’est pas aboutie  !
L’objectif de 10 % de part modale du vélo en 2020 affiché par le PDU 2012-2020, ne s’est pas beaucoup rapproché, la part modale du vélo reste bloquée à environ 3 % !
Sur tous ces échecs, puisqu’il faut bien utiliser ce mot, le PLUi-HD ne propose aucune explication.
D’autre part, on ne peut que s’inquiéter de voir, qu’à la différence des actions concernant les modes de déplacement «  lourds  », quasiment aucune des actions concernant les modes actifs n’est associée à une «  estimation financière  »  !
On peut aussi s’interroger sur le fait que ce PLUi-HD n’évoque plus l’élaboration d’un schéma directeur cyclable (voir à la page 237 du rapport de présentation tome A). Est-ce à dire que celui dont l’élaboration a, semble-t-il, été amorcée il y a presque cinq ans déjà est une réalité, pourquoi alors n’a-t-il pas été rendu public  ?
Ce manque de «  lisibilité  » ne facilite pas l’implication citoyenne et associative dans une démarche constructive de concertation que ce PLUi-HD (action B2.3) appelle à «  poursuivre  », notre association aurait plutôt tendance à penser que cette concertation n’a pas encore réellement commencé  !
C’est ainsi nous n’avons jamais eu l’occasion d’échanger autour de notre contribution transmise à la collectivité en mai 2015 à un hypothétique schéma des modes actifs que nous avions cru en cours d’élaboration puisqu’une enquête auprès des usagers avait été diligentée pour alimenter sa phase de diagnostic. Nous avons notamment découvert la carte du réseau cyclable envisagé dans ce cadre, seulement à l’occasion de ce PLUi-HD  !
Nous appelons de nos vœux la mise en place d’une réelle concertation.

Dans la suite de cette contribution, en ce qui concerne les déplacements, nous pointerons notamment les absences, ou faibles prises en compte, assez surprenantes, de certaines problématiques. Citons par exemple, les enjeux de santé publique, la sécurité routière, la maîtrise des vitesses, les deux-roues motorisés, les nouveaux engins de déplacement personnel motorisés

Pour lire la contribution, cliquez sur l’image ci-dessous :

PLUiHD - contribution à l’enquête publique - juin 2019

À consulter...

- Le site officiel du PLUi-HD : http://www.plui.metropole-dijon.fr

- Un p’tit coup d’œil dans le rétroviseur

Partager cette page