Ensemble à Vélo dans l'Agglomération Dijonnaise
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise
L’ASSOCIATION DES CYCLISTES URBAINS DU GRAND DIJON - Membre de la FUB
Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Accueil > Actualités > Actualités 2008 > Journée véloroutes et voies vertes 2008 : des images !

Un dimanche à la campagne avec EVAD et Macon Vélo en Ville

Journée véloroutes et voies vertes 2008 : des images !

Et quelques leçons à tirer...

lundi 29 septembre 2008

Une journée très agréable et riche d’enseignements : il reste beaucoup à faire autour des voies vertes !

Le dimanche 28 septembre 2008, à l’occasion de la Journée nationale des véloroutes et voies vertes, des cyclistes venus de Dijon (EVAD) et Mâcon (Mâcon Vélo en Ville), ont quitté, le temps d’un dimanche, leur terrain d’évolution habituel, la ville, pour découvrir quelques portions de voies vertes au départ de Chagny en Saône et Loire.

Le petit moment de gymnastique matinale pour monter son vélo sur le quai a été diversement apprécié : aucun aménagement dans les deux gares de départ !

Première leçon : il faut continuer à faire pression sur le Conseil Régional et RFF pour que soient installés rampes, goulottes » ou tout autre dispositif pour faciliter l’accès des quais aux voyageurs avec vélo, poussette ou valise à roulette !

Contrairement à ce qu’espéraient, par excès d’optimisme, l’organisateur, aucun "autochtone" ne connaissait la chemin pour rejoindre la voie verte depuis la gare et aucun balisage n’était là pour l’indiquer !

Seconde et troisième leçons de la journée : il faut continuer à faire connaître ces voies vertes et à intervenir auprès des Conseils généraux pour que soit mis en place un balisage digne de ce nom notamment à partir des gares (Nous avons par contre rencontré plus loin un fléchage indiquant un parking auto spécial voie verte !).

Bien sûr une fois arrivé sur la voie verte que ce soit de Chagny à Saint Léger sur Dheune ou de Santenay en direction de Nolay, chacun a pu profiter pleinement du confort de la voie et de son paysage. Chacun a pu constaté aussi que ces voies vertes étaient réellement un espace à partager avec civilité entre vélos, rollers, poussette, piétons à deux voire quatre pattes !

Quatrième leçon : un belle épine d’acacia dans un pneu a été là pour nous rappeler qu’une voie verte nécessite un entretien régulier, une longue portion de la voie verte entre Santenay et Nolay était couverte de déchets végétaux !

Cinquième leçon : le tracé et l’aménagement d’une voie verte résultent d’arbitrages entre l’intérêt des riverains et celui des usagers, il faut donc que les usagers via leurs associations se fassent entendre pour obtenir des arbitrages en leur faveur. Ce qui n’est manifestement pas le cas pour ce panneau stop au croisement de la voie avec une simple desserte de vigne !

Le conseiller général du cru a, semble-t-il, veillé à soigner son électorat !

P.-S.

- le compte-rendu de la journée par les mâconnais
- lu dans le Journal de Saône et Loire (lien éphémère)



Contact | | Plan du site | Mentions légales | RSS 2.0 | Haut de page | SPIP 3.0 | Squelette scolaSPIP
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise (FUB)
Directeur de publication : le président d'EVAD