Ensemble à Vélo dans l'Agglomération Dijonnaise
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise
L’ASSOCIATION DES CYCLISTES URBAINS DU GRAND DIJON - Membre de la FUB
Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Accueil > Le courrier des lecteurs > « Je ne roule plus en vélo ... »

Courriel - avril 2009

« Je ne roule plus en vélo ... »

Mme G. L. de Dijon

vendredi 3 avril 2009

Sentiment d’insécurité et menaces de sanctions ou comment inciter une cycliste convaincue à ne plus utiliser le vélo en ville...


« J’adhère à EVAD depuis plusieurs années mais je ne me déplace plus à vélo.

Alors que je me suis déplacée à bicyclette sur toute l’agglomération pendant plusieurs dizaines d’années, tant pour mes loisirs que pour mon travail, j’ai commencé à diminuer les trajets le jour ou je n’ai plus osé prendre la place de la République alors que j’habite derrière la cité judiciaire.

Je faisais des détours pour éviter cette place depuis que les policiers de la ville de Dijon m’ont menacée d’un retrait de points sur mon permis de conduire automobile alors que j’étais passé au début du feu orange en vélo. Ce désagrément s’est ajouté au sentiment d’insécurité ressenti en vélo sur la place de la République

Je ne roule plus en vélo mais je soutiens votre action moralement et en adhérant.

Cordialement

G. L. »


La réponse d’EVAD

Nous vous remercions de votre message.

Nous ne pouvons qu’être d’accord avec vous sur le fait que la place de la République fait partie des endroits de Dijon qui restent encore très peu accueillants aux vélos. Des aménagements légers ont déjà été réalisés (sas vélo, couloirs bus accessible aux vélos) mais cela reste bien sûr insuffisant ! Pour voir la situation s’améliorer très considérablement, il va falloir certainement attendre l’arrivée du tram (2013 !) : la place de la République sera en effet un nœud du réseau et de ce fait totalement remaniée, la place de la voiture y sera très fortement réduite ! On pourra donc y circuler à vélo sans crainte !

Dans 4 ans...
...grâce au tram, une place enfin vivable !

En ce qui concerne la menace de retrait de point de la part des policiers municipaux, il s’agit de leur part soit d’ignorance soit d’une tentative d’intimidation sans fondement : en effet, il est bien établi maintenant que : « Il ne peut y avoir de retrait de points que pour les infractions commises avec un véhicule pour la conduite duquel un permis de conduire est exigé » (site du Ministère de l’Intérieur). D’autres cyclistes (courrier) ont déjà fait l’objet de telles menaces, nous en avons informé, oralement, l’élu municipal dijonnais en charge des problèmes de circulation. Si cela se répète nous envisagerons une démarche plus formelle !

Nous vous remercions de votre soutien mais nous trouvons vraiment très dommage que tout cela vous ait fait renoncer au vélo ! Votre réaction nous conforte dans l’idée que favoriser l’usage du vélo demande bien sûr des aménagements mais aussi une implication et une volonté cohérentes de tous le acteurs de la vie municipale ! Si toutefois, comme nous l’espérons, vous voulez refaire du vélo en ville, tranquillement, en sécurité et en toute convivialité, nous vous invitons à participer à l’une de nos balades.

EVAD [03/04/09]


Contact | | Plan du site | Mentions légales | RSS 2.0 | Haut de page | SPIP 3.0 | Squelette scolaSPIP
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise (FUB)
Directeur de publication : le président d'EVAD