Ensemble à Vélo dans l'Agglomération Dijonnaise
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise
L’ASSOCIATION DES CYCLISTES URBAINS DU GRAND DIJON - Membre de la FUB
Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Accueil > Actualités > Actualités 2006 > L’inculture vélo

La Bulle n°31 - décembre 2006

L’inculture vélo

L’édito

vendredi 24 novembre 2006

Dès l’apparition des contresens cyclables en centre ville, certains, qui par ailleurs se disent pour la création d’une « vraie culture vélo » à Dijon, sont montés sur leur grand-bi pour clamer haut et fort qu’il s’agissait d’une décision irresponsable tellement cela créait d’insécurité pour les cyclistes !

Si vraiment ils souhaitent tant développer cette culture vélo, à commencer par la leur, ils auraient pu éviter de propager des contre vérités.

Par exemple en rencontrant EVAD, ils auraient pu apprendre que des contresens cyclables dans des centres villes anciens avec des rues très étroites existent depuis longtemps que ce soit en Belgique ou en France (comme à Strasbourg et même à Bordeaux !) sans poser de problème de sécurité !

Ils auraient pu aussi se « vélocultiver » en découvrant que ce qui inquiète vraiment les cyclistes en ville ce n’est pas de croiser une voiture dans une ruelle mais de se faire doubler sans que soit respectée la distance de sécurité (1 m en agglomération). Ils auraient pu aussi réussir à comprendre pourquoi ce qui rassurerait cyclistes et piétons en centre ville serait de partager sereinement un même espace, la rue, avec des automobiles qui roulent lentement en respectant les usagers vulnérables.

Leur culture vélo aurait pu être parfaite en apprenant que ce qui motive les cyclistes urbains, ce n’est pas uniquement, comme certains l’ont récemment affirmé, « les fin de mois difficiles » , mais que c’est aussi le souci de ceux de leurs concitoyens, enfants, insuffisants respiratoires, personnes âgées qui souffrent voire décèdent de la pollution, et que c’est aussi le souci des millions de personnes qui, en Asie ou en Afrique, vont sans doute devoir fuir leur pays à cause des changements climatiques !

Enfin en côtoyant des cyclistes, ils auraient pu découvrir - oh stupeur ! - que l’on peut aussi se déplacer à vélo en ville uniquement pour le plaisir ...

Se cultiver, même en matière de vélo, demande des efforts et des remises en question !

PDF - 584.8 ko
La Bulle n°31

Contact | | Plan du site | Mentions légales | RSS 2.0 | Haut de page | SPIP 3.0 | Squelette scolaSPIP
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise (FUB)
Directeur de publication : le président d'EVAD