Ensemble à Vélo dans l'Agglomération Dijonnaise
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise
L’ASSOCIATION DES CYCLISTES URBAINS DU GRAND DIJON - Membre de la FUB
Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Accueil > Le courrier des lecteurs > Transco et vélo : « Déplorable ! »

Courriel du 16 décembre 2009

Transco et vélo : « Déplorable ! »

Mme Christine D. de Châtillon s/ Seine

dimanche 13 décembre 2009

De plus en plus nombreux sont, et seront, les usagers qui souhaitent pouvoir utiliser le vélo en complément des transports en commun, comme les bus Transco ! Pourtant le Conseil Général de Côte d’Or peine à prendre en compte cette évolution nécessaire.


Bonjour,

J’aurai voulu savoir si vous avez connaissance d’une règlementation concernant le transport éventuel de vélo dans les soutes des transco.
J’ai appelé transco qui m’a dit que sur la ligne dijon-chatillon (celle qui m’intéresse) c’était soutraité à transdev, lesquels refusent de transporter des vélos en soutes
arguments :
- il n’y a rien pour accrocher les vélos
- en cas de casse c’est problématique
- il y a déjà trop de bagages

Déplorable...

Merci

Christine


la réponse d’EVAD

Effectivement l’accueil des vélos dans les bus Transco est très problématique !

Seuls les lignes 47 et 70 offrent officiellement quelques rares possibilités de mettre son vélo dans le bus (1 bus aller et retour le dimanche pour la 47, 1 bus aller et retour quotidien sur la 70), c’est gratuit mais... il faut réserver au plus tard la veille, notamment le vendredi avant 16h30 pour le dimanche !(voir le guide des bus Transo).

Le Conseil Général avait reçu en 2006 une récompense pour des dispositions bien timides pour le transports des vélos mais cela ne l’a manifestement pas encouragé à aller plus loin !

Pour les autres bus, le Conseil Général n’imposant aucune contrainte ni dans un sens ni dans l’autre, ce sont les entreprises assurant le service (TransDev, Kéolis...) qui décident, ou laissent leurs chauffeurs décider, d’accepter ou non de charger un vélo dans la soute à bagages !

Ce n’est évidemment pas satisfaisant, nous sommes déjà intervenus auprès du Conseil Général avec le succès que vous pouvez constater. D’une façon général, nous avons un peu du mal à avoir des relations avec cette institution. Nous ne désespérons pas, mais il nous faut le soutien de usagers !

En attendant que la situation évolue et pour faire face à l’éventuelle mauvaise volonté d’un chauffeur, restent toujours les solutions (?) du vélo pliant ou de la housse de transport pour vélo (qui nécessite cependant un peu de démontage/remontage !)

N’hésitez pas à continuer à nous faire part des difficultés que vous pouvez rencontrer dans l’usage du vélo.

E V A D

Après les mesures tarifaires...

...un p’tit effort pour l’accueil des vélos serait le bienvenu !



Contact | | Plan du site | Mentions légales | RSS 2.0 | Haut de page | SPIP 3.0 | Squelette scolaSPIP
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise (FUB)
Directeur de publication : le président d'EVAD